L’ombre du temps

Où est passé le temps ?
Celui qui soufflait entre nos mèches gonflées de sueur
Au retour d’un match de football
Ou d’un anniversaire,

Ou est passé le temps ?
Avons-nous seulement
Laissé un peu de nos sourires d’antan
Dans nos mémoires oxydées par le sang qui perle des secondes
Ballotées par le vent

Où est passé le temps ?
J’ai vu ta silhouette disparaître dans le bleu de la nuit
Je me tenais debout sur l’autoroute des rêves,
Des tâches d’encre noire sont venus saccager ma mémoire
Et ton visage est devenu une chair de pointillés

Où est passé le vent ? Qu’est devenue ta voix ?
Sommes nous rentrés dans le rang, mon enfance
Je voudrais la revivre en serrant sur mon cœur
La peur de l’avenir, je voudrais toujours vivre
En t’ayant près de moi, et disparaître enfin
Avant que tu t’enfuie de mes rêves enfantins

Où est passé le temps, s’est-il endormi,
Dans un parterre de roses oubliées des tempêtes,
Au fil des jours qui déferlent avec leurs voiles roses
Sur un océan recouvert d’une pellicule de larmes.

Où est passé le temps ?
Dis-moi quelque chose que je ne sais pas
Rejoins-moi à l’envers de la vie
Dans un espace où les heures disparaissent.

Rejoins-moi à l’horizon,
Là où les souvenirs cessent
Pour s’incarner dans les yeux des enfants

Laisse-moi retrouver le temps
Celui qui s’est perdu au fond de nos sanglots
L’ombre des secondes est venue nous menacer

Laisse-moi tirer le rideau du temps
Pour voir si derrière, l’avenir
Est aussi silencieux qu’on le dit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s