Anak muani / Un homme inconnu (Balinais + Français)


Anak muani (un homme inconnu) m’a pris la main dans la foule
Ma kemeja (chemise) trempée de sueur me collait à la peau

Je suis un pèlerin, mon temple est à ciel ouvert
Le site des crémations est bondé cette nuit
Les Dieux résident sur le mont Agung
La plus haute montagne de l’île

Je me suis échappé d’une melasti (procession vers la mer)
Ce jour-là, nul arbre n’a été coupé
On a limé les dents de l’adolescent (rite permettant d’éliminer les mauvais penchants)
Le temps a été balayé par la mort

Le sarcophage a la forme d’un taureau blanc
Le banjar (assemblée villageoise) s’est réuni à la nuit tombée
Pour commémorer les exploits du défunt
On entendait le chant d’une baris (danse guerrière)

L’enfant avait trois mois quand il a reçu son prénom
Les feuilles de bananier brûlaient
Moi aussi, je me suis consumée
Le sanghyang (danse du feu) ondulait devant mes yeux,

L’homme que j’ai aperçu en rêve était en transe
Il piétinait des pétales de fleurs rouges
J’ai caressé la pierre volcanique
Un héros mythique y était sculpté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s