Sidegade / Rue perpendiculaire (Danois + Français)


J’attends dans cette sidegade (rue perpendiculaire) que tu te réveille
La fenêtre est entr’ouverte, il y a une fête dans l’immeuble à côté

Tout le monde danse
Je ne peux pas twister, je veille sur le sommeil d’un ange
Mon fantôme hante sa chambre, et puis se fait un café
La cuillère dans la tasse comme une silhouette esseulée

Dans cette sidegade (rue perpendiculaire), en attendant que tu te réveilles,
Alors qu’en ven (un ami) me signale qu’il est tard
J’ai construit et vikingeskib (un drakkar) de lumière
Autour de ton lit que les ténèbres enveloppent

J’ai érigé en domkirke (une cathédrale) de feu
Et je rêve qu’un jour tu te rendras compte
Que la lumière jaillit toujours des corolles des tulipes
Et que la nuit ne peut arracher leur volonté aux spectres

A genoux devant les pétales lyseblå (bleu clair) d’une fleur des champs
Undenfor (dehors) devant l’appartement l’église carillonne
La fenêtre est entr’ouverte, il y a une fête dans l’immeuble à côté
Mon fantôme hante ta chambre, et puis se fait un café

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s