La bruxa / La sorcière (Portguais / Français)

Il y a une bruxa (sorcière) devant moi
Elle me demande si je te connais
Je crois qu’elle t’aime aussi
Je vais le payer de ma vie

La nuit a enveloppé mes épaules
Comme une amie silencieuse
Elle m’a tendu une rose
J’ai trempé les pétales dans l’alcool
Pour obtenir un flamboiement d’encre

La nuit m’a suivie jusqu’au matin
Sans me demander où j’allais
La bruxa a chanté longtemps
Je crois qu’elle m’a jeté un sort
Elle m’a condamnée à ne plus te parler
Autrement qu’à travers ces poèmes

J’ai pleuré cent jours durant
Puis j’ai trempé ma plume dans la nuit
J’ai cherché un moyen d’allumer ton âme
Ma tâche était longue et impossible

Aqui a luz vê melhor
(Ici à la lumière vous voyez mieux)

Le soleil m’a brûlé la paume de la main
J’ai cousu une rose sur mon chemisier
Elle est tombée dans la rivière
J’ai plongé pour récupérer les pétales

J’en ferai un alcool à 50 degrés
Pour t’enivrer quand la nuit chutera
De son piédestal ensorcelé
Ton regard suffit à calmer mes blessures

Fui ao teatro
(Je suis allée au théâtre)

Ton fantôme jouait avec mes cheveux
Je suis rentrée les mains dans les poches
Les murs de ma ville étaient nus
Quand ce maléfice prendra fin
Nous nous baignerons au crépuscule
Dans les lumières du port
Jusqu’à ce que la nuit nous laisse seuls

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s