The Basque Refugee / Le réfugié basque (English / French)


I am the errefuxiatu
I crossed the ibiltoki
Of my dreams that flew in the amildegi
Of exile.
The love form my country, auskalo!
Will haunt me back under the shape of a sorgin
Like the one who tore my memories
And took me my hizkuntza,
To make it dry on the palm of these valleys
The sorgin burnt the territory of my soul
And made me an atzerritar
Euskal Herria, I shall come back to you korrika
With on my side the algara
Of the wind, licking
My eyelids deserted by hope.
The eguraldi
Burns the argi
Of my memory
In my country, the evening must fall
On the euskaldun houses
I can see the children playing
Near the gasolinegi
And an egia song
Dances before my eyes
The probinxia conquered me back


Basque words translation :

Errefuxiatu : a refugee
Ibiltoki : a ballad
Amildegi : abyss
Auskalo! Who knows!
A sorgin : a witch
My hitzkuntza : my language
An atzerritar : a stranger
Euskal Herria : Basque country
Korrika : running
The algara : the uproar
The eguraldi : the time
Ikaragerrri : frightening
Argi : the light
Euskaldun : Basque
The gasolinegi : the gas station



FRENCH VERSION (ORIGINAL VERSION)

Le réfugié basque
Moi l’errefuxiatu
(Le réfugié)
J’ai traversé l’ibiltoki
(La promenade)
De mes rêves envolés dans l’amildegi
(Le précipice)
De l’exil.
L’amour de mon pays auskalo!
(Qui sait)
Reviendra prendre forme sous les traits d’une sorgin
(Sorcière)
Comme celle qui a déchiré ma mémoire
Et m’a pris mon hizkuntza
(Ma langue)
L’a fait sécher sur la paume de ces vallées
A brûlé le territoire de mon âme
Et fait de moi un atzerritar
(Un étranger)
Euskalherria je reviendrai vers toi korria
(En courant)
Accompagné par l’algara
(Le brouhaha)
Du vent qui lèche
Mes paupières désertées par l’espoir.
L’eguraldi
(Le temps)
Qui passe ikaragerri
(Effrayant)
Brûle l’argi
(La lumière)
De mes souvenirs
Au pays le soir doit tomber
Sur les maisons euskaldun
J’imagine les enfants jouer
Près de la gasolinegi
(La station-service)
Et un chant egia
(Véritable)
Danse devant me yeux
La probinxia m’a reconquis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s